🚚 BUY A PRENABELT - GET FREE SHIPPING IN CANADA!

1, "right"=>1, "bottom"=>1, "left"=>1}px solid #aebbae;">

EXTENDED! 🍁 Get $30 CAD off with promo code: CANADADAY2024 🍁

OFFER EXPIRES IN:

00
:
00
:
00
:
00

Foire aux questions

Étant faisnné que la PrenaBelt™ est un appareil médical, mon assurance maladie privée (par exemple, Manulife) paiera-t-elle ?

Éventuellement (cela dépend de votre régime d'assurance maladie privée). Étant donné que l'une des indications du PrenaBelt™ est le soutien musculo-squelettique, votre assurance maladie privée peut couvrir le coût total (ou une partie du coût) du PrenaBelt™. Vérifiez auprès de votre compagnie d'assurance santé privée avant d'acheter le PrenaBelt™ car les pratiques et les plans varient. Consultez notre page sur les remboursements d'assurance pour plus de détails.

Une autre option que vous pourriez essayer avant d'acheter le PrenaBelt™ est de vérifier auprès de votre employeur si votre achat de PrenaBelt™ peut être remboursé par le biais d'un compte de dépenses flexibles de santé (FSA), qui peut couvrir les ceintures de soutien à la maternité comme le PrenaBelt™ dans la catégorie des supports orthopédiques.

Pourquoi devrais-je éviter de dormir sur le dos pendant la grossesse et quand ?

Plusieurs études de grande envergure ont montré que dormir sur le dos en fin de grossesse (après 28 semaines de gestation) est associé à des issues de grossesse indésirables telles que la mortinaissance tardive. et faible poids à la naissance.[1,2] Au fur et à mesure que votre grossesse avance, votre bébé et votre placenta grossissent et deviennent plus lourds dans votre ventre. Lorsque vous êtes sur le dos, votre utérus et son contenu reposent sur certains de vos principaux vaisseaux sanguins, ce qui peut les comprimer et modifier le flux sanguin en vous et vers votre bébé. Par exemple, une étude récente utilisant des techniques d'IRM avancées a démontré qu'en moyenne, le flux sanguin vers l'utérus est réduit de 24 % et le transfert d'oxygène à travers le placenta est réduit de 6,2 % lorsqu'il est sur le dos en fin de grossesse.[3] Ces nouvelles découvertes sont quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devriez éviter de dormir sur le dos à partir de 28 semaines de gestation.

  1. Cronin RS, et coll. Une méta-analyse des données individuelles des participants sur la position d'endormissement de la mère, les interactions avec la vulnérabilité fœtale et le risque de mortinaissance tardive. Le Lancet E Clin Med, 2019.
  2. Anderson NH, et coll. Association De La Position Couchée D'aller Au Sommeil En Fin De Grossesse Avec Un Poids De Naissance Réduit: Une Analyse Secondaire D'une Méta-analyse De Données De Participant Individuel. JAMA Netw Open, 2019.
  3. Couper S, et al., Les effets de la position maternelle, en fin de gestation, sur le flux sanguin placentaire et l'oxygénation : une étude IRM, Le Journal de Physiologie, 2020.

Dois-je utiliser quelque chose pour m'aider à éviter de dormir sur le dos ? Pourquoi ne puis-je pas simplement essayer d'éviter de dormir sur le dos ?

Vous pouvez essayer d'éviter de dormir sur le dos, mais l'efficacité de cette mesure est inconnue et elle est plus facile à dire qu'à faire. Lorsqu'on leur demande d'éviter de dormir sur le dos, les personnes enceintes y parviennent moyennement bien, mais cela se fait au prix d'une réduction de la qualité du sommeil, et l'efficacité de cette approche est très variable (elle fonctionne pour certains mais pas pour d'autres)[1] Faire un effort conscient pour éviter de dormir sur le dos peut perturber votre sommeil, provoquer de l'anxiété et entraîner un certain inconfort.

Une étude récente [2] a mis en lumière ce qui se passe après l'endormissement des femmes enceintes au cours du troisième trimestre : elles changeront de position 9 à 10 fois par nuit et sortiront du lit une fois par nuit en moyenne. La majorité d'entre elles passeront environ 45 % de leur nuit dans leur position d'endormissement et 45 % de leur nuit dans leur position de réveil le matin. Pour ceux qui se couchent sur le dos, ils passeront environ 50% de la nuit sur le dos, on peut donc leur déconseiller de se coucher sur le dos. Pour ceux qui se réveillent le matin sur le dos, ils passent environ 33% de la nuit sur le dos, donc ils peuvent bénéficier d'un dispositif de thérapie positionnelle comme le PrenaBelt™.

Avec le PrenaBelt™, notre objectif est de vous aider en éliminant les soucis liés au sommeil et en rendant le sommeil plus confortable. Avec le PrenaBelt™, vous pouvez dormir comme vous le souhaitez (y compris sur le dos), et le PrenaBelt™ veillera à ce que votre bassin reste incliné vers un côté ou l'autre*, ce qui éloignera votre utérus de vos principaux vaisseaux sanguins. Nous pensons que le fait d'avoir plus d'options pour la position de sommeil rendra également votre sommeil plus confortable.

*Notez que cela n'est pas vrai pour l'accessoire PrenaBelt™ Luna, qui fonctionne différemment. L'accessoire PrenaBelt™ Luna vous permet de passer un certain temps à dormir à plat sur le dos. L'accessoire PrenaBelt™ Luna active le mécanisme naturel de votre corps pour éviter l'inconfort pendant le sommeil et, grâce à ce mécanisme, réduit le temps que vous passez à dormir à plat sur le dos[3,4].

  1. Dorrian J, Dansarland J, Précision de la position de sommeil autodéclarée en fin de grossesse. PLoS ONE, 2014.
  2. Dansarland J, et al. Modification de la position de sommeil maternelle en fin de grossesse grâce à la thérapie positionnelle : une étude de faisabilité. J Clin Sleep Med, 2018.
  3. Kember AJ, et al. Modification de la position de sommeil de la mère au troisième trimestre de la grossesse avec une thérapie positionnelle : un essai pilote randomisé. BMJ ouvert, 2018.
  4. Kember AJ, et al. Modifying maternal sleep position in the third trimester of pregnancy with positional therapy: a randomised pilot trial. BMJ Open, 2018.

Quelle est la fréquence de dormir sur le dos pendant la grossesse ? Je suis enceinte, mais je ne dors pas sur le dos parce que...

Dormir sur le dos au troisième trimestre de la grossesse est plus courant que vous ne le pensez. Selon la littérature médicale, dont deux études de recherche que nous avons publiées, une moyenne de 56 à 166 minutes par nuit (9,5 à 47 % du temps de sommeil) est passée à dormir sur le dos au cours du troisième trimestre de la grossesse.[1-7] À environ 120 minutes par nuit sur le dos, cela se traduit par plus de 10 080 minutes (168 heures) sur le dos au cours du troisième trimestre.

Nous et nos collaborateurs ont ont démontré que les femmes enceintes sous-estiment le pourcentage absolu de temps qu'elles passent à dormir sur le dos de 7 % en moyenne.[1] Ceci est mieux illustré par un exemple : DansLorsqu'on lui demande quel pourcentage de la nuit elle pense avoir dormi sur le dos, elle répondra 10 %, alors qu'il s'agissait en fait de 17 % d'après une analyse vidéo. En termes relatifs, son estimation est erronée de 44 %.

D'autres ont montré que la position de sommeil autodéclarée par rapport à la position déterminée par vidéo est modérément précise, mais avec de grandes différences individuelles dans la précision des rapports (jusqu'à 3,5 heures de différence).[5] Chez les personnes non enceintes, les auto-évaluations sont modérément précises uniquement pour la "position principale" (la position dans laquelle la personne a passé la majorité de son temps de sommeil), mais pas pour le temps passé dans différentes positions pour celles qui ont changé de position pendant le sommeil. [8] En effet, pour les personnes qui monnaie position plus fréquemment, l'exactitude de la position principale autodéclarée diminue, et beaucoup de gens ignorent qu'ils ont dormi dans des positions différentes.[8] De plus, la position d'endormissement et la position de réveil ne sont pas rappelées avec précision [3,9] et do ne tient pas compte de toutes les positions intervenant entre l'enfaisrmissement et le réveil. Ce problème de précision a du sens car il est difficile se remémorer un état inconscient ou état de conscience fluctuant. Les adultes ont même du mal à se souvenir de leur position corporelle lorsqu'ils sont conscients; les meilleures faisnnées indiquent que 30 % des adultes se souviennent incorrectement de leur position au début du sommeil.[9] 

  1. Kember AJ, et al. Modification de la position de sommeil de la mère au troisième trimestre de la grossesse avec une thérapie positionnelle : un essai pilote ranfaismisé. BMJ ouvert, 2018.
  2. Warland J, et al. Modification de la position de sommeil maternelle en fin de grossesse grâce à la thérapie positionnelle : une étude de faisabilité. J Clin Sleep Med, 2018.
  3. McIntyre JP, et al. Une description du comportement de sommeil en fin de grossesse en bonne santé et l'exactitude des auto-évaluations. BMC Grossesse Accouchement, 2016.
  4. O'Brien L, Warland J. Positions de sommeil typiques chez les femmes enceintes. Début du développement de Hum, 2014.
  5. Dorrian J, Warland J. Précision de la position de sommeil autodéclarée en fin de grossesse. PLoS ONE, 2014.
  6. Wilson DL, et al.  Diminution de l'efficacité du sommeil, augmentation du réveil après le début du sommeil et augmentation des éveils corticaux en fin de grossesse. Aust N Z J Obstet Gynaecol, 2011.
  7. Dunietz GL, et al. Position de sommeil et respiration en fin de grossesse et issues périnatales. J Clin Sleep Med, 2020.
  8. Yu CKC. Pourquoi l'auto-évaluation de la position de sommeil est-elle parfois peu fiable ? Hyper sommeil, 2018.
  9. Russo K, Bianchi MT. Quelle est la fiabilité de la position corporelle autodéclarée pendant le sommeil ? J Clin Sleep Med, 2016.

Puis-je utiliser ma crème pour la peau et utiliser le PrenaBelt™ contre ma peau nue ?

Oui bien sûr! Idéalement, la crème pour la peau faisit être non grasse et avoir le temps d'être absorbée avant de mettre le PrenaBelt™ en contact direct avec votre peau.

Je fais mes valises pour l'hôpital et je me demande si je faisis apporter mon PrenaBelt™ ?

Si l'hôpital vous permet d'apporter des oreillers, un siège d'auto et d'autres effets personnels, vous devriez pouvoir apporter votre PrenaBelt™ ! Vous pouvez également apporter votre accessoire thermique Vela pour vous réchauffer et l'utiliser au besoin.* car vous pouvez avoir accès à un micro-onde à la maternité. 

*ATTENTION: Si vous recevez une péridurale, n'utilisez pas l'accessoire thermique Vela au niveau ou en dessous du niveau du bloc épidural car votre sensation sera réduite, ce qui pourrait entraîner des lésions thermiques de votre peau si vous chauffez trop le Vela. Selon toute vraisemblance, si vous avez une bonne péridurale qui fonctionne, vous n'aurez pas besoin de Vela ! N'utilisez plus Vela avant d'avoir accouché et que votre péridurale, rachidienne ou péridurale-rachidienne combinée ne soit complètement épuisée (toute ta sensation est revenue). Comme toujours, n'utilisez pas Vela si vous avez des problèmes de sensation et demandez à votre fournisseur de soins de santé si vous avez des questions.

 

J'ai tellement aimé mon accessoire PrenaBelt™ Norma que mon partenaire et moi aimerions nommer notre fille nouveau-née Norma ! Est-ce OK?

Bien sûr! Nous sommes honorés que vous ayez choisi un si beau prénom pour votre fille. Les Norma du monde entier seront ravies d'accueillir votre fille pour perpétuer l'héritage de leur nom !

 

Y a-t-il des preuves que l'utilisation de la ceinture de maternité réduit la force de base ?

L'examen systématique de Quintero-Rodriguez et Troynikov sur les effets des vêtements de soutien à la maternité (MSG) sur le soulagement des douleurs et de l'inconfort pendant la grossesse a conclu que le MSG fournit des preuves anecdotiques solides de l'élimination de la douleur comme la lombalgie, la PGP, la partie postérieure du pelvis, la symphyse pubienne et la douleur dans le articulation sacro-iliaque. L'examen a également révélé une amélioration de l'équilibre en encourageant une posture droite et une amélioration de la capacité fonctionnelle et de la mobilité en supprimant la pression exercée sur le bassin, le bas du dos et la vessie. [1] Aucune preuve ou signe de diminution de la force du noyau due aux GMS n'a été trouvé.

La source: Quintero Rodriguez C, Troynikov O. L'effet des vêtements de soutien à la maternité sur le soulagement des douleurs et des malaises pendant la grossesse : une revue systématique. J Grossesse. 1er août 2019;2019:e2163790.

 

Pourquoi l'emballage de la PrenaBelt™ est-il si simple ?


L'emballage de la PrenaBelt™ est volontairement simple et clair. Cela nous aide à réduire notre empreinte carbone, à maintenir nos prix bas et à nous concentrer davantage sur ce qui compte vraiment : concevoir des produits fondés sur des preuves, sûrs, efficaces, confortables et de haute qualité pour la grossesse.


Veuillez ne pas jeter votre boîte PrenaBelt™. Le cas échéant, nous vous demandons de bien vouloir l'utiliser pour stocker votre PrenaBelt™ entre deux grossesses.

    Clause de non-responsabilité: Les informations fournies sur cette page sont à titre informatif uniquement et ne constituent pas un avis médical professionnel, un diagnostic, un traitement ou des soins, et ne sont pas destinées à s'y substituer.


      Droit d'auteur © 2022 PrenaBelt